logo infosVent
rechercher un anémomètre, un port ou une zone
envoyez-nous votre avisVotre avis nous intéresse !
Merci de nous envoyer vos remarques
infosVent sur FacebookRetrouvez nous
sur Facebook
infosVent sur TwitterSuivez nous
sur Twitter !
Visite guidée de notre service infosvent

infosVent.fr
Le vent en temps réel

infosVent.fr est un nouveau service météorologique à destination des gens qui vont "en mer".

infosVent.fr vous propose des prévisions (GFS, WFR, HD) mais vous délivre également une certitude, le vent en temps réel sur le littoral grâce à un large réseau d'anémomètres propriétaires disposés sur les lieux même de pratique.

Un service sans équivalent :
- le vent réel en temps réel sur vos lieux de navigations (sur abonnement)
- un véritable parcours météo avec des cartes isobares, des cartes de champ de vent, des images satellites, des prévisions (GSF, WRF, HD), les bulletins côtiers. Les marées, la houle, la pluviométrie, tout en accès gratuit
- une spécialité : le littoral français,
- une infrastructure : 140 anémomètres propriétaires, des centaines d'autres sources
- un savoir-faire unique : 25 ans d'expérience


La philosophie d'infosVent

Les sites de prévisions météorologiques ne manquent pas, mais très peu ont été conçus à destination exclusive de ceux qui vont en mer. La plupart font de l'émulation informatique des fichiers de la NOAA et couvrent le monde entier. Or vous n'êtes pas le lundi aux Canaries et le jeudi au Brésil.

infosVent.fr se concentre surtout là ou vous vous trouvez, sur les lieux où vous êtes censés naviguer : Hardelot, Lancieux, Douarnenez, Penmarch, La Baule, Arcachon , Port Camargue, Hyères, Cannes, etc... Là où navigue la plupart d'entre nous.

De plus, nous allons plus loin en vous fournissant non seulement des prévisions mais aussi des données sur le vent en temps réel. C'est une vraie exclusivité infosVent et c'est une donnée indispensable pour le plaisir, l'efficacité et la sécurité. Nos équipements sont haut de gamme, notre réseau est fiable, il est entretenu régulièrement.


PAGE D'ACCUEIL

Nous avons apporté un soin tout particulier à l'ergonomie. Vous arrivez par défaut sur la carte de France en pleine écran. Le site retiendra ensuite votre dernière position et zoom sur la carte.

Vision globale instantanée : vous avez d'ores et déjà une vue globale du vent qui souffle avec les anémomètres qui tournent et dont les couleurs varient en fonction de la force du vent. Une fenêtre s'ouvre en rollover avec le vent moyen quand vous survoler les lieux où sont les icônes.

Barre des menus en haut : accès direct aux différentes zones du services, vent en temps réel, carte météo, bulletins, guides météo et abonnement.

Les Options d'affichage : En haut à gauche vous trouvez l'onglet d'affichage. Par défaut la carte affiche :
- le réseau infosVent.fr, -
- les aéroports,
- les bouées,
- les ports
- les zones côtières (pour les bulletins).

Vous pouvez ajouter le réseau CWOP repéré par l'onglet « station météo » (des milliers de sources en Europe, complémentaires mais moins fiables que le réseau infosVent.fr) donc il est utilisé comme un complément d'informations

Trouver son lieux de navigation : Vous pouvez scroller pour grossir la carte ou utiliser le curseur Google Maps à gauche pour zoomer, vous déplacer avec la souris. Vous pouvez utiliser le menu rechercher en haut à gauche qui vous affiche des propositions de ports ou anémomètres.

LE VENT EN TEMPS REEL

C'est l'exclusivité infosVent.fr, personne d'autres ne vous donne cette information là.

Prenons un exemple, vous cliquez sur l'anémo de Quiberon. Une fenêtre s'ouvre sur la partie droite de votre écran et la carte se décale. Vous avez toujours une vue globale de la Bretagne. Cette nouvelle fenêtre vous donne le vent en temps réel, avec des relevé toutes les deux minutes. Le graphique du haut vous donne une lecture directe et facile de l'évolution de la journée, la courbe orange matérialise les prévisions WRF...

Vous avez accès à l'historique des relevés. La veille ou avant si vous souhaitez. L'historique du vent réel est un autre exclusivité infosvent.fr

Le tableau du dessous vous donne une lecture différente mais plus précise de l'évolution du vent en direction, en valeur mini, moyen et maxi.

En haut de cette fenêtre, sous le titre "QUIBERON", vous avez un deuxième onglet PREVISIONS METEO. La fenêtre se recharge et vous affiche
- les prévisions WRF avec un maillage de 11 km pour 3 jour avec l'évolution de la température, les prévisions de couverture nuageuse, les précipitation ainsi que la pression atmosphérique
- les prévisions GFS, maillage 50 km sur 7 jours avec là aussi les données associées
- les prévisions de vent HD sur 7 jours avec les données associées également

NOS CARTES METEO

Nous avons constitué un vrai parcours météorologiques pour que tous ceux qui suivent de près l'évolution de la météo ou travaillent sur des modèles et veulent disposer de toutes les informations nécessaires, au même endroit et facilement accessible :

- carte de champ de vent (infosVent.fr élabore ses propres cartes de champ de vent HD)
- température et pression,
- prévisions par zones, fronts et pressions
- images satellites METEOSAT
- images satellites + overlay
- images satellites NAVAL RESEAR LABORATORY (global, global IR et vapeur monde et Europe en HD)

BULLETINS

- bulletins par zones
- accès direct par ports
- bulletins côtiers
- bulletins larges
- bulletins spéciaux


La partie GUIDE METEO sera évolutive. L'internaute y trouvera des informations sur les bases de la météorologie marine. Nous commençons avec l'essentiel pour appréhender les cartes isobares.

Un espace éditorial entièrement dédié à la météorologie marine sera lancé au printemps.


Bon vent à tous
L'équipe infosVent.fr

Partenariat, Thierry Seray
Développement web, Arzhel Pouliquen
Réseau anémomètres, Jean-Louis Ribot

Nous contacter : contact@infosvent.fr

Premier pas : interpréter une carte isobarique
infosVent.fr vous donne accès aux cartes isobariques. Elles sont essentielles dans le décryptage de la météo, mais elles nécessitent quelques notions de bases et un peu d'habitude. Voici les premiers éléments à appréhender mais attention, à cause des évolutions permanentes de la pression atmosphérique, une carte isobarique n'a qu'une validité très courte.

Infos MetOffice - Noir & Blanc


Que trouve t-on sur cette carte ?

- Les zones anticycloniques sont repérées par un A ou un H (pour High), les zones dépressionnaires sont reconnaissables à un D ou L (pour Low). La première chose à faire est donc de situer les dépressions et les anticyclones et de voir leur valeur. An-dessous de 1013 Hpa, c'est une dépression. Plus le chiffre est bas, plus la dépression est forte. Au-dessus, c'est un anticyclone. Plus le chiffre est haut, plus l'anticyclone est puissant.

- Les lignes isobares vont également permettre d'apprécier la situation et grâce à elle vous allez pouvoir déduire le sens et la direction du vent. Ces lignes relient les points ayant la même pression atmosphérique. Si elles sont très rapprochées, on est en présence de fortes variations de pression, avec tendance au beau temps dans des lieux avec pressions élevées et certitude de mauvais temps dans ceux avec des lignes de basses pressions. Elle sont l'équivalent pour les pressions, des courbes de niveau sur une carte topographique.

- Les cartes isobariques indiquent aussi les fronts de vents.


Un peu plus de détail

Anticyclone : A ou un H (High)
Un anticyclone est constitué de courbes isobares (reliant les mêmes pressions) situées autour d'un centre de haute pression (supérieure à la pression standard de 1013 hPa). Au centre, c'est le calme plat. 
La valeur des isobares décroissent du centre vers la périphérie. En général, le vent est plus faible dans ces zones de haute pression que dans les zones de basse pression. 
Dans l'hémisphère nord, le vent tourne autour d'un anti-cyclone dans le sens des aiguilles d'une montre.

Dépression : D ou un L (Low)
Dans le cas d'une dépression, les isobares entourent un centre de basse pression (inférieure à la pression standard de 1013 hPa. Les valeurs des isobares grimpent du centre vers la périphérie. Dans l'hémisphère nord , le vent tourne autour d'une dépression dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Si l'on devait faire un parallèle avec des courbes de niveau, une dépression est une cuvette, un anticyclone, une colline.

Direction du vent
La direction du vent est donnée par les isobares, ces lignes qui relie les points de même pression sont surlignées en orange sur la carte isobarique. Le vent souffle de façon tangentielle (presque parallèle à la ligne au point choisi si vous préférez) aux lignes et dans le sens de rotation indiqués aux chapitres précédents

Force du vent
Le vent est directement lié aux différences de pression. Plus la différence de pression est importante, plus le vent sera fort. On visualisé les différences de pression grâce aux lignes isobares. Plus elles sont serrés, plus la différence de pression est importante. Si les isobares sont espacées, à l'inverse le vent sera faible. Mais vous serez juste en mesure d'apprécier la situation, pas d'avoir une valeur en force beaufort ou en noeuds

Dépressions et fronts.
Une dépression est le « résultat » de la rencontre de deux types de masse d'air ayant des caractéristiques différentes (température, pression, humidité.) Lorsque deux masses d'air se croisent, elles ne se mélangent pas, il y a une sorte de conflit qui crée des fronts. Pour simplifier cette mécanique complexe, résumons : l'air chaud, plus léger, monte mais l'air froid, plus lourd, descend.

Lorsqu'une dépression se déplace (et elle se déplace...), on voit d'abord arriver son front chaud, c'est à dire la partie de la masse d'air chaude et humide. Ensuite vient la masse d'air plus froid et sec. C'est le front froid. Le vent va toujours de l'anticyclone vers la dépression et il est d'autant plus fort que la différence de pression entre les deux zones est plus grande. Si ces deux zones sont éloignées, le vent sera plus fort que si elles sont proches. Dès que cet air s'est écoulé de l'anticyclone à la dépression, il est remplacé par de l'air qui vient d'une altitude plus élevée. Du même coup, les nuages qui sont en dessous sont compressés, ils ne peuvent se développer et peuvent même disparaître. La pression atmosphérique devient plus élevée ; c'est alors un temps anticyclonique.


Evolution (typique et théorique) d'une perturbation

à l'arrivée du front chaud
- La pression atmosphérique chute
- le vent se met à souffler en direction du S/SE
- Apparition de nuages d'altitudes, Cirrus en particulier 12 à 24 h avant l'arrivée du front, puis de nuages plus bas et plus épais

au passage du front chaud
- la pression continue de chuter
- le vent s'oriente au SO
- la température s'élève doucement

à l'arrière du front chaud
- le vent passe au secteur O
- la température continue à s'élever

au passage du front froid
- la pression est stable ou en légère baisse, la température aussi

- le vent reste orienté à l'O.

Après le front froid
- la pression remonte très nettement
- le vent tourne au NO puis au N
- la température baisse assez nettement


Dorsale ou un talweg ?
Une dorsale, c’est le prolongement d’un anticyclone lorsqu’il n’est pas parfaitement circulaire. On la retrouve couramment à l'avant d'une perturbation. Une dorsale a généralement pour effet de stabiliser le temps. Le vent y est souvent faible ou nul, sauf dans les dorsales mobiles aux isobares relativement rapprochées

Un talweg, c’est la même chose pour une dépression. Un talweg est l'opposée d'une dorsale : il s'agit d'une avancée de basses pressions issues d'une dépression, un prolongement d'une dépression dans une zone de haute pression. Il y a généralement un  front dans l'axe d'un talweg
Guide météo marine de météo france



Pour les professionnels de la mer et les plaisanciers. Le Guide Marine de MétéoFrance indique tous les moyens pour s'informer de la situation météorologique en mer : horaires, fréquences radio, contenu des bulletins diffusés par VHF, BLU, Navtex, radiodiffusion, satellite, fax, téléphone et Internet. Il contient également les cartes des zones marines, les échelles Beaufort et d'état de la mer et un lexique français-anglais de météo marine.

Télécharger le guide